Savais-tu que les vaches payent des taxes en Estonie ?

Effectivement, tout le monde cotise en Estonie même les vaches ou plus précisément leurs propriétaires. Ces derniers en 2008 se sont retrouvés à payer une nouvelle taxe. Ce nouvel impôt créé est une interprétation très scrupuleuse de la loi relative aux taxes environnementales. En effet, elle prévoit d’imposer les émissions de composés organiques volatils (COV).

Taxe plutôt insolite sur les pets que produisent les vaches. En effet, leurs pets contiennent du méthane. Il est certes considéré comme un COV, mais habituellement, il n’est pas taxé comme un polluant parce qu’il est présent naturellement dans l’atmosphère.

Une vache produirait 350 litres de méthane et 1 500 litres de dioxyde de carbone par jour soit l’équivalent d’une voiture qui consomme 8 litres aux 100 et parcourant 12 000 kms par an.

Le ministère de l’Environnement de l’Estonie estime que les 58 000 bêtes devaient rapporter cette année 5,5 millions de couronnes soit 351 000 euros. Le quotidien Päevaleht a calculé que les pets d’une vache coûtent chaque jour à son propriétaire environ trente centimes de couronnes.

Même si les pâturages sont vert, la pastille verte n’est pas encore d’actualité pour nos amis les ruminants… Toute l’éducation de nos amis les bêtes est à refaire !

Vache estonienne

Merci à Rom pour l’idée de cet article et sa rédaction en grande partie.

Source 1
Source 2

Cette entrée a été publiée dans Savais-tu ?, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>