Savais-tu qu’il exite un nuage d’alcool dans l’espace suffisament grand pour fabriquer 1000 milliards de bouteilles de whisky ?

Certaines distilleries bien renommées seraient prêtes à prier pour qu’un orage interstellaire éclate !

Il existe dans notre galaxie, entre Véga et Mégara, un nuage d’alcool de 463 milliards de kilomètres de large. Ce sont deux astronomes britanniques qui ont découvert ce nuage qui siège dans l’espace profond de la Voie Lactée.

Cet amas en forme d’arche est composé d’alcool méthylique (ou méthanol), le plus simple des alcools. Il est extrêmement toxique pour l’humain !

« Le nuage a été repéré dans une région où se forment actuellement de nouvelles étoiles, sous l’effet de l’effondrement gravitationnel d’immenses concentrations de gaz et de poussières. Cette identification donnera de précieuses informations sur la façon dont se forment les étoiles géantes, estiment les astrophysiciens de l’observatoire Jodrell Bank de l’université de Manchester.

Le méthanol a été détecté pour la première fois en 2004 dans l’un des nuages qui se forment autour des étoiles naissantes. Cette découverte avait surpris la communauté scientifique qui tenait jusqu’ici pour acquis que l’espace ne permettait pas la formation de molécules organiques complexes.
De plus, la découverte de cet alcool renforce la théorie selon laquelle la vie sur Terre serait originellement venue de l’espace. »

Nous ne sommes donc pas à l’abri de nous faire envahir à nouveau ! Heureusement, les extraterrestres auront la gentillesse de nous amener l’apéro !

nuage de whisky

Merci à Rom pour l’idée de cet article et à Pym pour son illustration.

Sources

Cette entrée a été publiée dans Savais-tu ?, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>