Savais-tu que la soie venait de la bave des vers à soie ?

Ces délicats vêtements qui coûtent la peau de notre cher postérieur, résulte tout simplement de la bave de vers, que même les poissons ne souhaitent pas manger…

Le lieu d’élevage des vers à soie se nomme la magnanerie. Le terme « magnanerie » vient de la langue d’oc (l’occitan) « magnan » qui veut dire « glouton », car les premières magnaneries apparaissent dans le sud de la France à l’époque de Louis XI. L’élevage de vers à soie dure environ 5 semaines. C’est le temps nécessaire entre l’éclosion de l’oeuf et la formation du cocon. Les jeunes vers entament une période de gavage en dévorant des tonnes de feuilles de mûrier blanc ? Parvenus à ce stade, ils éprouvent le besoin de « baver » c’est-à-dire de produire le précieux fil de soie sous forme de cocon. Un cocon contient environ 1 km de fil de soie continu.

Au château de Breze en Touraine, vous pourrez découvrir une magnanerie de l’époque, où la vie troglodyte y était de mise.

Source 1

Cette entrée a été publiée dans Savais-tu ?, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>