Savais-tu que « la fuye » est une appellation locale de Touraine pour désigner un pigeonnier ?

Comme pour le four, le droit de construire un pigeonnier était également un privilège seigneurial. Le pigeonnier témoignait ainsi de la puissance du seigneur, car sa dimension laissait préjuger de l’importance du fief.

Un pigeonnier représentait également une réserve de nourriture grâce aux œufs et à la chair des pigeons, ainsi qu’une source de revenues non négligeable ! La fiente de pigeon, que l’on nomme colombine, était en effet un engrais recherché pour la vigne et se vendait à prix fort !

Et oui, c’est aussi grâce à la fiente de pigeon, qu’on peux déguster nos bons vin de Touraine, le Chinon, le Saumur, le Saint Nicolas…

Source

Cette entrée a été publiée dans Savais-tu ?, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>